Le Recyclage des Emballages Ménagers

Tous les déchets ménagers issus de la collecte sélective (sacs jaunes et bleus) transitent par le centre de tri des emballages ménagers basé à Chaumont pour y être triés par matières avant d'être livrés aux repreneurs.

Le centre de tri HMT (Haute-Marne Tri) en chiffres :

 

Création du site : 2001

Propriétaire : Société Chazelle / Sita

Effectifs : 23 salariés

Surface : 7 000 m²

Capacité : 10 000 t/an dont 40 % de corps creux et 60 % de corps plats

Centre automatisé : 5 équipements de tri automatisé dont 2 trieurs optiques

Débit et capacité : 5.5 t/h en corps plats et 3.2 t/h en corps creux sur un fonctionnement en deux postes

Marché en vigueur : jusqu’au 31.12.2016

Le cheminement des déchets dans le processus du tri :

 

Dans le centre de tri, les emballages triés par les habitants arrivent en sacs (bleus et jaunes). Pour pouvoir être acheminés vers les différentes usines de recyclage, ils doivent être préalablement séparés par familles de matériaux (acier, aluminium, carton, brique alimentaire, trois types de plastique et papier). Cette tâche est réalisée à la main par des agents spécialisés.

 

Le produit de la collecte sélective passe par une ouvreuse de sacs qui permet de libérer les déchets des sacs jaunes ou bleus. Un pré-tri manuel s’opère ensuite, pour extraire les gros cartons, les sacs plastiques et les indésirables les plus importants.

 

Plus loin, un overband, constitué d’un gros aimant permet de capter tous les déchets contenant du fer (boîtes de conserve, canettes…) qui sont immédiatement compactées en petites balles.

 

Les autres déchets passent ensuite dans un crible qui ne retient que les matières supérieures à 6 cm. (les déchets inférieurs à la taille d’un ticket de métro passent au refus) Ensuite, ils sont séparés grâce à 2 trieurs optiques qui reconnaissent les matières qui sont alors soufflées par un jet d’air sur un convoyeur qui passe en salle de tri. Avant l’arrivée en salle de tri, on isole l’aluminium par un courant de Foucault.

 

Un dernier tri manuel est effectué pour opérer un surtri et obtenir un tri de qualité. Les opérateurs sont chargés de trier à la main les déchets arrivant sur la chaîne de tri. Les déchets sont triés en plusieurs catégories correspondant aux filières de recyclage en place :

  • les briques alimentaires,
  • les emballages en carton
  • les bouteilles et flacons en plastique (séparés en 3 sous catégories)
  • l’aluminium
  • les métaux ferreux
  • les papiers
     

Chaque matériau, une fois isolé des autres, sera acheminé vers une presse pour être compacté sous forme de balles. L’acier est compacté sous forme de paquets et le papier reste en vrac. Chaque matériau est ensuite acheminé vers son usine de recyclage. Une seconde vie commence pour nos emballages à recycler sous forme de nouvelles matières premières. Le poids d’une balle varie de 400 - 500 kg. Cela permet d’optimiser le transport. Les tailles de balle sont normées par les repreneurs.